Actualités

Coup de vieux ! Tonton Pierrick à l’EMS

Découvrir le dédale des prestations en EMS grâce à Pierrick Destraz c’est maintenant possible ! En effet, les EMS vaudois et jurassiens ont produit un film interactif, instructif et ludique pour présenter la diversité de leurs prestations et démystifier leur environnement. Il est grand temps que l’image des EMS change et que les offres proposées soient mieux connues du grand public !

À la rencontre de Sébastien Dalmasso

– Quel est le métier dont vous rêviez étant petit ? Vers l’âge de 13-14 ans, donc assez jeune, j’ai eu la chance de pouvoir m’engager comme sapeur-pompier volontaire, dans le sud de la France mon pays d’origine. Je me suis mis à rêver de devenir pilote de Canadair (avion bombardier d’eau), ces avions défient toutes les lois, puisqu’ils foncent dans la fumée pour larguer de l’eau sur les feux, je trouve les pilotes toujours aussi impressionnants. Malheureusement, mes résultats scolaires n’étaient pas trop à la hauteur. – Quel est votre parcours professionnel ? Après un cursus scolaire classique, l’école m’ennuyait. J’ai débuté un apprentissage de boulanger/pâtissier. Ces métiers, dans lesquels j’ai eu de nombreux diplômes m’ont permis de traverser 4 des 5 continents et de devenir chef d’entreprise. Malheureusement ou heureusement, une maladie professionnelle m’a contraint à changer de voie et me diriger vers les métiers de l’intendance. Je dis heureusement, car aujourd’hui, après avoir passé mon CFC de gestionnaire en intendance (GEI), je termine ma formation au Brevet Fédéral de responsable. J’ai eu la chance de travailler dans des Fondations ou Institutions comparable à la Fondation Claire Magnin où j’ai pu rencontrer des personnalités enrichissantes et voir à quel point notre métier est important. – Quelle est la valeur humaine la plus importante à vos yeux ? L’apprentissage au sens large du terme. Je classe l’apprentissage comme une valeur humaine dans la mesure où il est vital pour moi qu’une personne soit dans une phase d’apprentissage tout au long de sa vie. Que cela soit pour restituer ce que l’on a appris aux futures générations et éviter de commettre les mêmes erreurs ou que l’on reçoive des conseils avisés, nous apprenons tous les jours de la part des autres, de nos aïeux et de la vie. Une personne qui n’a plus la volonté d’apprendre est une personne qui n’évoluera plus ! – Quelle est votre dernière bonne action ? Je n’ai pas souvenir d’une bonne action en particulier, j’essaye au quotidien de me comporter de la manière la plus ouverte et la plus attentive possible aux autres. – Méditation, sport ou culture : par quelle activité pourriez-vous vous laisser séduire ? Je suis un assez grand fan de l’histoire en général, je m’intéresse beaucoup aux faits qui font notre histoire aujourd’hui, de même que la géographie. J’ai eu pendant quelque temps, la joie d’encadrer au sein d’un club, des groupes d’escalade, c’est un sport que j’ai pratiqué pendant de nombreuses années. Aujourd’hui mon emploi du temps ne me le permet plus. Et bien entendu la moto, qui est une passion dévorante pour moi. – Quelle citation vous inspire au quotidien ? Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !

Pas d’âge pour les vaccins

La vaccination contre la grippe saisonnière est un acte de santé publique connu et reconnu. Dans le cadre de la promotion et de la coordination, le 3 novembre dernier est « la journée mondiale de la vaccination ». C’est d’ailleurs durant cette journée que résidents et membres du personnel ont pu être vaccinés. Ainsi, une centaine de vaccins, d’une validité de 4 mois environ ont été administrés sur l’ensemble des résidences tel que le recommandent les normes de l’Hygiène, Prévention et Contrôle de l’infection (HPCI).